Diagnostics techniques erronés : l’acheteur doit être indemnisé

Vous avez récemment acquis une maison et vous remarquez qu’elle ne correspond pas aux diagnostics techniques fournies avant l’achat ? Il s’agit certainement d’informations erronées ! Dès lors, il vous faut contacter le diagnostiqueur (et non le vendeur), car c’est lui qui a pour charge de fournir un bon diagnostic. La jurisprudence indique qu’en cas de défaillance, le professionnel doit indemniser l’acheteur pour tout préjudice causé. Naturellement, il est possible de faire appel à un avocat pour vous aider au niveau des marches à suivre.

diagnostics-immo.GIF

En cas de défaillance, l’acheteur est dédommagé

Publié par guimbeau

Étudiante passionnée par le secteur de l’immobilier. Je compte me lancer dans le domaine à la fin de mes études.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :