Immobilier : des erreurs de diagnostic sont possibles

Lors de la vente d’un bien immobilier, c’est important pour le propriétaire de présenter un dossier de diagnostic technique ou DDT complet. Eh oui, sans ce rapport, la transaction peut ne pas avoir lieu. C’est pour cette raison qu’il faut être vigilant lorsque le diagnostiqueur va se lancer dans les analyses concernant l’état du logement. Eh oui, il est possible que des erreurs soient commises et donc le propriétaire doit garder l’œil ouvert. Par exemple, le matériel utilisé par l’expert n’est peut-être pas adapté ou alors, il procède aux inspections de la maison trop vite. Quoi qu’il en soit, si le travail est mal fait, le propriétaire peut demander une réparation en contactant le diagnostiqueur si l’erreur n’est pas grave. Dans le cas, contraire, il lui faudra déposer une plainte auprès du procureur de la République.

Les diagnostics immobiliersLes recours en cas d’erreur de diagnostics immobiliers © image libre de droits Google

Publié par guimbeau

Étudiante passionnée par le secteur de l’immobilier. Je compte me lancer dans le domaine à la fin de mes études.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :