Diagnostic technique : dossier à procurer à l’acheteur d’un logement

Un diagnostic technique doit être fourni à l’acquéreur par le vendeur d’un bien immobilier : c’est la loi qui l’impose. Pour vérifier si vous faites vraiment une bonne affaire, examinez d’abord ce rapport de près.

Le vendeur doit faire réaliser ce dossier, comprenant plusieurs évaluations de diagnostiqueurs professionnels, avant de mettre le logement en vente.

Ces documents indiquent la durée et la validité de différents certificats attestant des spécificités et de l’état du bien. Ainsi, l’acheteur potentiel peut juger du risque de la résidence, particulièrement par rapport à la sécurité des installations.

Selon l’État, le Dossier de diagnostic technique (DDT) doit contenir les éléments suivants :

  • Le diagnostic de performance énergétique
  • Le constat de risque d’exposition au plomb
  • L’état d’amiante
  • L’état relatif à la présence de termites
  • L’état de l’installation intérieure de gaz
  • L’état de l’installation intérieure d’électricité
  • L’état de l’installation d’assainissement non collectif
  • L’état des risques et pollutions
  • Le diagnostic bruit

À vous, le vendeur, de vous y prendre tôt afin que l’acheteur soit confiant qu’il acquiert une habitation qui est sûre et aux normes.


Le diagnostic immobilier doit être remis à l’acheteur d’un bien © image libre de droits Google
Publicité

Publié par guimbeau

Étudiante passionnée par le secteur de l’immobilier. Je compte me lancer dans le domaine à la fin de mes études.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :