Intérieur : optez pour la déco dépareillée

Si vous souhaitez apporter un côté bohème ou vintage à votre intérieur, sachez que la déco dépareillée peut vous être très utile. Grâce à elle, vous aurez la chance de rendre vos pièces stylées. Voici quelques astuces pour dire adieu à l’uniformité :

Pour donner plus de peps à votre mur, pourquoi ne pas dépareiller le papier peint ? Sur un flan, ajoutez plusieurs couleurs, différents motifs. Cependant, il est conseillé d’éviter le total look. Sur un autre pan, disposez plusieurs cadres de diverses tailles et avec des couleurs dépareillées. Si vous souhaitez qu’une pièce ait un air de galerie, choisissez les images que vous aimez et mélangez les photos de familles, les cartes postales ainsi que les tableaux.

Si vous voulez faire une déco dépareillée dans votre chambre, pourquoi ne pas mettre des rideaux différents à chaque fenêtre ? En ce qui concerne le lit, optez pour des draps qui ne sont pas de la même couleur que le papier peint. Si votre mur est fleuri, choisissez une couverture avec des graphiques. Pour les meubles, vous pourrez aussi les désaccorder en disposant des tables de chevet différentes.

N’hésitez pas à errer dans les brocantes et les boutiques afin de trouver des accessoires qui pourraient vous permettre d’exprimer votre personnalité.

Crédit photo : diegodiezperez123 de Pixabay

Osez la déco dépareillée et dites adieu à l’uniformité

Publié par guimbeau

Étudiante passionnée par le secteur de l’immobilier. Je compte me lancer dans le domaine à la fin de mes études.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :